Excessivement chargée pour le chef de Sodiko et sa suite cette journée s’est révélée être la plus riche tant la portée des résolutions qui ont été prises est grande.                                           

La maîtrise de soi des Ngon ya batudu (le 19 Mars 2016).  Après avoir réuni  et entendu les filles et femmes de Sodiko quel que soit leur clan d’origine, le chef  a statué sur les différents protocoles et ordre de préséance lors de toutes les manifestations publiques de Sodiko. Ensuite  il a ordonné  en  comité restreint, une assise avec les Ngon ya batudu pour qu’ensemble la question ``du dossier veuvage`` trouve une réponse satisfaisante et applicable à toutes les veuves de Sodiko. Partir de l’existant pour bâtir un futur moins contraignant donc  plus léger, sans pour autant froisser ni désavouer les Ngon en général,  tel était le défi  de SM Ness Essombey Ndambwe, Hiko Oli XVI  et ses notables. 

Bien que les Ngon ya batudu aient trouvé cette  procédure de révision non fondée et la pseudo plainte des femmes injustifiée, elles ont fait preuve d’une incroyable maîtrise de soi  et d’une confiance absolue en l’arbitrage de leur chef. Car au sortir de cette consultation, l’ancienne liste de fourniture en cas de veuvage a subi une baisse d’au moins 30 %. 

Après quoi le chef a demandé la clémence des cieux donc du Dieu tout puissant, pour que la mort s’éloigne des fils de Sodiko au moins pour les 30 ans à venir mais que ces derniers prennent soin de leur santé pour ne pas mettre Dieu à l’épreuve. 

La largesse de cœur et d’esprit des Bonandoumbe (19 Mars). « Bosadi a titi diboa »  donc à cœur vaillant, rien d’impossible. La parole de Dieu nous dit en 2Co 9 :7 . «Que chacun fasse comme il l’a résolu dans son cœur, non pas à regret ou par contrainte, car Dieu aime celui qui donne avec joie ». Les Bonandoumbe ont fait leur les paroles de ce verset c’est pourquoi  leur joie et leur bonheur étaient si communicatifs et inversement proportionnel à la modicité de leur site de réception. En retour, le chef a tenu à faire différentes mises au point qui ont dissipé tous les malentendus. 

La patience et la coopération des Bon’esuka (19 Mars). Pour cette famille, la préoccupation de l’heure est la désignation du nouveau notable. Aussi, bien que ce problème n’ait pas été réglé avant cette rencontre, les deux chefs de foyer, main dans la main, ont tout mis en œuvre pour le succès de cette rencontre. Résultat, c’est   dans la résidence de notre gloire nationale, le célèbre MOUKOKO Confiance que le chef a, en toute sérénité, annoncé   la fin de sa tournée sous les chants  des mikeng.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                    A. N. E

À Propos de Sodiko

Le Village Sodiko - est situé à Douala

L’histoire du peuple de Sodiko est une odyssée qui s’est vite transformée en épopée en ce que ces termes ont de plus noble et de plus valorisant.

  • + 237 651 78 21 15​⁠​ (9:30 - 18:30)
  • SM. Ness Essombey Ndambwe
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • BP : 9051 Douala Cameroun

Facebook Officiel