(en photo, des responsables du Ceriac de Sodiko)

Réuni à la salle « Dora Françoise », le conseil du village s’est prononcé sur les actions à mener d’ici à juin 2015.

Le Conseil de la jeunesse devra déposer son premier rapport 2015 au plus tard en fin février. Le conseil économique et social devra quant à lui définir et mettre en application avant juin 2015 sa politique pour améliorer l’accession ou la gestion de l’eau potable et de l’électricité. De même le Conseil devra s’investir dans la propreté et l’hygiène. Chacun des notables doit au plus tard en juin 2015 actualiser l’arbre généalogique de sa famille et poursuivre en ce qui le concerne la reconstitution de l’histoire de sa branche. Le juge traditionnel s’est également vu interpelé et engagé à boucler et présenter son rapport sur divers dossiers dont celui de la famille Bon’esuka. Délai juin 2015.

La plus lourde mission est revenue au Secrétaire Général de la Chefferie, Monsieur Mayiba Narcisse Pépin qui a initié et fait adopté un projet de recensement des populations d’abord à Sodiko rural, puis plus tard à Sodiko urbain. Un calendrier précis a été retenu. Sensibilisation des familles en mars, recensement proprement dit en avril et mai, analyse et exploitation des résultats en juin, publication en juillet.

À Propos de Sodiko

Le Village Sodiko - est situé à Douala

L’histoire du peuple de Sodiko est une odyssée qui s’est vite transformée en épopée en ce que ces termes ont de plus noble et de plus valorisant.

  • + 237 651 78 21 15​⁠​ (9:30 - 18:30)
  • SM. Ness Essombey Ndambwe
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • BP : 9051 Douala Cameroun

Facebook Officiel