Après le premier voyage du chef et du secrétaire général de la chefferie de Sodiko au Maroc en 2013 et la visite d’une délégation du Maroc à Sodiko en 2014 dans le cadre des festivités des dix ans de règne de Sa Majesté Essombey et du festival Botina/Jdc, l’année 2015 va certainement marquer une accélération dans le partenariat entre Sodiko et plusieurs organisations étatiques et de la société civile marocaine (à gauche, le SG de la chefferie avec des membres de la mission Marocane à Sodiko).

Les sceptiques en auront pour leur frais. Le départ imminent pour le Maroc d’une forte délégation de responsables de la Chefferie de Sodiko vient confirmer ce qui se murmurait depuis plusieurs mois. Les parties Marocaines et camerounaises veulent désormais passer à une vitesse supérieure. La Reine de Sodiko, le Secrétaire Général de la Chefferie, le Président du Conseil Economique et Social de Sodiko, la Directrice de l’Académie Royale des Arts, de la Culture et de l’éducation (arace) de Sodiko et le Vice-président du conseil de la jeunesse vont s’envoler dans les prochaines semaines pour poursuivre les négociations avec divers partenaires marocains. Tous les secteurs sont à explorer, mais l’accent sera mis sur l’environnement, le tourisme nautique, le sport et la formation (notamment en matière de tissage). Il sera également question d’étudier la possibilité de journées culturelles conjointes. Ce déplacement initialement programmé en janvier-février dernier pour coïncider avec la Coupe d’Afrique des Nations a été repoussé, la compétition ayant été déplacée en Guinée Equatoriale. Les Sodiko on le sait, sont habitués à suivre les Lions Indomptables dans tous leurs grands déplacements (Coupe du Monde en Afrique du Sud, CAN au Gabon et en guinée Equatoriale, Coupe du monde au Brésil…).

Durant son séjour au Maroc, la délégation de Sodiko rencontrera plusieurs partenaires potentiels et visitera plusieurs organisations nationales et internationales comme CGLUA, L’Union Générale des Entreprises et Professions, Anabora Consulting et Trade… Elle bénéficiera certainement des conseils de Maître Ahmed ELKADIRI, avocat international et ancien président de l’arrondissement de Maariff qui s’est personnellement engagé dans la promotion de la coopération sud-sud. Ce grand ami et  soutien de Sodiko visitera certainement la Cameroun dans un avenir proche. La présence de la reine de Sodiko est une indication que l’épanouissement de la femme sera également abordé avec la partie marocaine. On sait par exemple qu’au Maroc, l’Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) est un programme imaginé par Sa Majesté MOHAMED VI, Roi du Maroc, en faveur des couches sociales les plus défavorisées. Ce Roi ami des pauvres a ainsi réussi à prendre les jeunes et les femmes notamment dans l’ascenseur social et à les mettre en condition de se prendre en charge. Lors du séjour au Maroc en 2013, Sa Majesté Essombey Ness et le Secrétaire Général de la Chefferie ont eu des échanges avec des responsables de l’INDH dont Madame le Gouverneur, son Coordonnateur national adjoint Monsieur Soulaiman EL HAJAM. Monsieur Mehdi GUADI, Directeur exécutif de l’Association Marocaine pour les Eco-villes avait également ouvert quelques pistes de partenariat. La délégation mandatée par le Chef de Sodiko a maintenant la lourde responsabilité de conduire les négociations et de faire aboutir quelques-uns des nombreux projets dans leurs bagages.

À Propos de Sodiko

Le Village Sodiko - est situé à Douala

L’histoire du peuple de Sodiko est une odyssée qui s’est vite transformée en épopée en ce que ces termes ont de plus noble et de plus valorisant.

  • + 237 651 78 21 15​⁠​ (9:30 - 18:30)
  • SM. Ness Essombey Ndambwe
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • BP : 9051 Douala Cameroun

Facebook Officiel