Progressivement, un réseau d’associations dynamiques se met en place pour œuvrer aux côtés des Rois et Chefs traditionnels d’Afrique pour le développement du continent et l’exception culturelle africaine 'en photo la Vice Présidente de CMEFDSI et Espérance Feuzeu). 

Tout a commencé seulement en novembre 2012 et tout est déjà allé si vite et si bien. En effet, à l’occasion de l’accueil à la chefferie de Sodiko de quatre Chefs traditionnels de l’Ouest invités à Douala par l’association Espéranza-Cade, une convergence d’idées et d’options se dégage très rapidement entre cette association et l’association royale JARDIN (Jeunesse Action pour la Recherche et le Développement des Idées Nouvelles). Comprenant rapidement que c’est ensemble et en unissant leurs forces que les organisations africaines peuvent évoluer et réussir dans leurs missions, les deux associations prennent la décision de se lier dans le cadre d’un partenariat qui permet à l’une de s’impliquer dans le programme de l’autre à la demande cette dernière. Un document officiel est signé dans ce sens dans la salle « Dora Françoise » du palais de Sodiko par le Présidente de Espéranza-cade la Princesse Feuzeu Espérance et par la Vice-présidente de Jardin en charge de la solidarité, de la femme et de l’enfance, la Reine de Sodiko, Christine Ness Essombey. Quatre Chef traditionnels de la région de l’Ouest (Batié, Bangoulap, Bahok, Bandounga) et autant de la région du Littoral (Bojongo, Bonamuti, Bonantone, Sodiko) sont présents et apportent leur caution. Egalement présent, le sous-préfet de Douala IV entouré de son état-major prend acte pour le compte de l’administration camerounaise.

Depuis lors, le partenariat ne cesse de grandir, de s’internationaliser et d’investir d’autres domaines. C’est d’abord l’ONG Gabonaise « Humen » (Humanitaire et Environnement) qui rejoint le duo et qui se positionne immédiatement en épicentre de l’organisation des « Jade 2014 » à Libreville au Gabon. Cette organisation dont le dynamise des membres est reconnu au Gabon entend faire de l’évènement de février prochain un grand rendez-vous africain. Des réunions se sont tenues à son siège en juillet dernier, regroupant les leaders de Humen (Président Pambo, Commandant Makaga, Eric Ndama), une équipe de Espéranza-cade (Princesse Feuzeu, Claude Pafond) et un émissaire de Jardin (Mayiba Narcisse Pépin). Cette première réunion d’évaluation a été l’occasion de se mettre d’accord sur le programme et la dimension internationale des « Jade ». Une dimension qui va être renforcée par l’adhésion du Centre Marocain pour l’éducation et la Formation au Développement et à la Solidarité Internationale (CMEFDSI) dont la Vice-présidente, Madame Latifa Merzak contactée par Espéranza-Cade et Jardin lors du sommet des Rois à Savalou a immédiatement donné son accord. L’on annonce également la probable prochaine adhésion des associations et ONG du Bénin, de la RDC, de la République centrafricaine, du Ghana et de la République du Congo. Il est question pour ce réseau panafricain d’association d’acter auprès et sous la conduite des Rois et Chefs traditionnels d’Afrique, pour mettre en place et suivre des projets culturels et de développement. Les « Jade » (Journées Africaines pour le Développement Emergent), les « JDC » (Journées des Communautés), « Global Héritage » et le programme DAMS (Découvrir l’Afrique pour Mieux la Servir) sont les premiers projets que ce réseau en consolidation devra mener et pérenniser.

À Propos de Sodiko

Le Village Sodiko - est situé à Douala

L’histoire du peuple de Sodiko est une odyssée qui s’est vite transformée en épopée en ce que ces termes ont de plus noble et de plus valorisant.

  • + 237 651 78 21 15​⁠​ (9:30 - 18:30)
  • SM. Ness Essombey Ndambwe
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • BP : 9051 Douala Cameroun

Facebook Officiel